Le traitement médiatique de l’attentat de Nice

7 sept 2016 by admin, Commentaires fermés

Les Entretiens de l’info et l’Observatoire de la déontologie de l’information

avec le concours de l’Organisation internationale de la francophonie (association MEDIAF)

Mardi 20 septembre 2016, (Université Paris 2, 391 rue de Vaugirard, 75015 Paris)

Le traitement journalistique des attentats est par définition à haut risque. L’attentat de Nice le 14 juillet dernier a révélé des fragilités et des défaillances particulières qui tiennent tant à l’évolution des moyens d’information (réseaux sociaux), qu’aux conditions particulières de celui-ci. Un débat s’est ensuivi venant tant des rédactions, que d’intellectuels, politiques et expressions du public.

Forts de l’idée qu’il ne peut y avoir d’évolutions positives du traitement de l’information sans procéder à des retours répétés sur les problèmes rencontrés, Les Entretiens de l’Information en collaboration avec l’Observatoire de la Déontologie de l’Information, ont organisé une rencontre de débats et de réflexions. Celle-ci a réuni tant des journalistes et responsables de rédactions que des responsables politiques et des acteurs de la société civile.

 

Table ronde 1
Interférences dans le circuit de l’information:
les réseaux sociaux et les images amateurs (sources, vérification, diffusion)

A écouter ici 
      Le traitement médiatique de l’attentat de Nice - 1ére partie

Lors des attentats, circulent instantanément sur les réseaux sociaux témoignages, vidéos, conseils, «on dit», etc. Pour les médias, ils sont des sources, des faits et des documents à vérifier, des rectifications et des mises au point à fournir dans des délais très courts. Retour sur Nice.

Animateur: Jean-Marie Charon. Discutant: Jérôme Bouvier

avec Denis Carreaux, directeur de la rédaction de Nice-Matin, Anne Kerloch, 20 Minutes, Grégoire Lemarchand, équipe des réseaux sociaux à l’AFP, Sylvain DesjardinsRadio Canada, Nicolas Vanderbiest, université catholique de Louvain

Table ronde 2
Faits, victimes, auteurs d’attentats:
que nommer? que montrer?

A écouter ici 
      Le traitement médiatique de l’attentat de Nice - 2e partie

Après Nice, durant l’été, des citoyens, des politiques et des rédactions ont questionné la diffusion d’images des victimes ainsi que la façon dont les assassins ont été présentés dans les médias. Certains prônent le silence, l’absence d’image, tandis que d’autres insistent sur la valeur informative.

Animation Patrick Eveno – Discutante Sophie Jehel, maîtresse de conférences à l’université Paris 8,

avec Marie-Laure Augry, médiatrice des rédactions de France 3 (France Télévisions), Fethi Benslama, psychanalyste, professeur à l’université Paris 7, Marine Brenier, députée des Alpes Maritimes, adjointe au maire de Nice, François Ernenwein, rédacteur en chef à La Croix, François Jost, professeur à l’université Paris 3, Juliette Méadel, secrétaire d’Etat chargée de l’aide aux victimes, Gérôme Truc, sociologue, chargé de recherches au CNRS

Conclusion par Pierre Ganz, vice-président de l’Observatoire de la Déontologie de l’Information (synthèse et recommandations de l’ODI)

Comments are closed.